Qualité web

Qu’est-ce qu’un cahier de recette et comment le rédiger ?

Le cahier de recette, ou cahier de tests, est un document indispensable dans la gestion de projets web. Il permet de lister et de vérifier plusieurs éléments qui pourraient bloquer leur bon déroulement. Cette liste de points à analyser doit être déterminée et vérifiée de façon réfléchie car c’est sur cela que dépend le bon fonctionnement du processus de test avant la livraison du projet digital auprès des utilisateurs finaux.

Cahier de recette : de quoi parle-t-on ?

La phase de recettage a pour objectif la vérification des fonctionnalités de produits digitaux. C’est une étape indispensable pour s'assurer que vos produits numériques soient aptes à leur mise en production avant leur lancement, pour tester un site internet par exemple.

Elle permet de vérifier si une fois la solution mise en ligne, elle sera utilisable et performante, et ne rencontrera pas de dysfonctionnement en cours de route. Le but est de confronter attentes et réalités du terrain. Et cela grâce au cahier de recette.

Qu'est-ce qu'un cahier de recette ?

Le cahier de recette, ou cahier de test, est un document présentant les éléments à vérifier pour mener à bien la mise en production d’un produit numérique, comme la création de sites internet. Il va permettre l’organisation et la réalisation des différentes tâches et leur vérification afin d’analyser si les résultats obtenus correspondent à ceux attendus. 


En cas de nécessité, le cahier de recette va aider à corriger les erreurs avant le lancement du site ou autre produit numérique. Il est comparable à un cahier des charges.


Le produit n’est alors pas fini, mais cette étape est incontournable pour valider son fonctionnement et les critères qui vont permettre de répondre aux besoins des utilisateurs finaux. Généralement, il y a des corrections à effectuer suite aux tests planifiés.


Un produit doit donc être testé tout au long de sa conception, de sa phase prototype, à sa phase d'intégration jusqu’à la livraison finale du produit. Les scénarios de risques vont alors devenir de plus en plus complexes au fur et à mesure des tests réalisés et que l’étape de la mise en production se rapproche.


Un cahier de recette est ainsi composé de nombreuses informations qui peuvent varier selon le contexte des tests à réaliser. Néanmoins, on retrouve généralement : le contexte, les éléments à tester, la méthode utilisée, les responsabilités de chacun, les documents de références si besoin, etc… Ce document permet alors d’échanger entre les différentes parties prenantes au projet pour permettre une collaboration optimale.

Quels cahiers de recette choisir ? Le cahier initial et le cahier TNR

Il existe deux types de cahier de recette :

  • Le cahier concernant un nouveau projet, qui va permettre de gérer le lancement d’une nouvelle solution, est le cahier initial. Le but est alors de détailler le processus souhaité, de voir le cas échéant ce qui existe déjà et les améliorations à apporter, et de déterminer les résultats attendus.
  • Le TNR (cahier de test de non-régression) a pour objectif de valider une nouvelle version d’un produit numérique. Il faut ainsi vérifier que tous les changements n'impacteront pas les fonctionnalités existantes et qu’ils s’intégreront facilement avec ces dernières.

Pourquoi utiliser un cahier de recette ?

Le cahier de recette est essentiel pour supprimer les doutes liés à votre phase de tests, de sa mise en œuvre aux résultats souhaités. C’est un document permettant de faire le lien entre prestataire et client, de mettre sur papier les étapes du projet, de les clarifier et de passer en revue toutes les questions nécessaires pour effectuer correctement les tests.


Car si vous livrez un produit erroné, vous risquez de vous prendre les foudres et de perdre la confiance de vos clients. Des pertes financières non négligeables pourraient en ressortir et pourraient provoquer des erreurs en cascades.


En recettant un site web par exemple, vous assurez la fiabilité des performances de votre produit en analysant les résultats des tests qui vont ainsi vous permettre de confirmer qu’il fonctionne correctement, et en cohérence avec les besoins des clients.


Le cahier de recette peut également être utilisé si une entreprise préfère externaliser le développement d’un projet. Il va alors servir de base de négociation pour une demande d’offre auprès d’un prestataire avec les délais souhaités et le budget estimé. Le prestataire pourra également retravailler le cahier de recette pour y insérer ses propositions.

Le cahier de recette à d’autres avantages permettant d'affiner le processus, telles que :

  • La définition d’une équipe chargée du projet,
  • La répartition des responsabilités de chacun,
  • La définition des besoins et des attentes des clients, 
  • La gestion des étapes des tests à effectuer.


Le cahier de recette est un guide indispensable pour gérer vos tests de A à Z, pour détailler tous les éléments du projet et être suffisamment précis pour obtenir les bons résultats.

Quels sont les avantages du cahier de recette ?

Le cahier de recette a de nombreux avantages, dont notamment la qualité du produit. Un produit testé rigoureusement est un produit solide qui fonctionnera correctement pour les utilisateurs finaux, vous aurez l’assurance de fournir une solution complète.


Également, les tests réalisés en collaboration entre développeurs et clients vont permettre de repérer les erreurs de conception en toute transparence. En balayant les points d’incompréhension et en rectifiant les erreurs via le point de vue des utilisateurs, le produit final aura plus de chance d’être réussi et efficace. Cette collaboration favorise également les échanges et renforce le travail d’équipe.

Le cahier de recette va ainsi réduire les risques de conception concernant le développement d’un nouveau produit numérique. Tester permet d’amorcer les risques potentiels.

Quels sont les objectifs d’un cahier de recette ?

Vous l’aurez compris, un cahier de recette va permettre d’assurer le bon fonctionnement des solutions numériques avant leur production. Mais ce n’est pas le seul objectif !

Bien débuter un projet

Le cahier de recette permet de démarrer n’importe quel projet correctement. Vous avez besoin de savoir où vous allez, comment vous y allez et avec qui vous y allez. C’est important pour vous permettre d’avoir des bases solides avant de vous lancer dans le vif du sujet et commencer le développement de votre projet.

Cadrer et orienter le projet

Le cahier de recette permet de vous orienter, de vous fixer un cap et de valider les paramètres au fur et à mesure du projet. Cette étape permet de rédiger un document sur lequel vous appuyer et qui va vous orienter sur les étapes à appliquer pour atteindre votre objectif, c’est-à-dire produire une solution numérique efficace, sans complications.

Récolter les informations nécessaires

La phase de recette permet de récolter toutes les données nécessaires et de les prendre en compte dans le développement de la solution. Ce qui assurera la cohérence du produit avant de le mettre en ligne ou de le lancer.

Identifier et gérer les difficultés

Le cahier de recette reprend chaque test et chaque erreur détectée. Ces obstacles doivent être traités, analysés et synthétisés pour y apporter les bons correctifs. Le cahier de recette va ainsi permettre de détecter les dysfonctionnements avant la mise en production.

Déterminer les besoins des clients

Enfin, chaque utilisateur doit pouvoir utiliser facilement le produit au quotidien en fonction de ses besoins. Il faut donc être capable d’identifier les potentielles difficultés et les ajouter au cahier de recette, ce qui permettra d’indiquer les besoins en matière de formation.

Comment réaliser un cahier de recette ?

Il n’existe pas de “bonne” version pour rédiger un cahier de recette. Ce document doit être adapté à chaque entreprise et à chaque solution. Les éléments présents dans le cahier de recette changent selon les objectifs de la solution, des personnes qui vont participer à sa réalisation, des spécifications fonctionnelles, de la difficulté, etc…


Mais pour vous aider à poser les bases de votre cahier de recette, voici une liste des éléments importants à intégrer dans votre cahier de recette :

Présentation et contexte du projet :

  • Contexte de la recette
  • Objectif de la recette
  • Historique des révisions passées (si besoin)
  • Annexes qui accompagnent cette présentation générale


Organisation et mise en place des tests

  • Éléments à tester
  • Environnement du test
  • Responsabilités des parties prenantes


Liste des tests à effectuer et informations détaillées pour chacun

  • Description des étapes de mise en test (fiche de tests)
  • Plan de tests (format du plan et son utilisation)
  • Mise en place du plan de tests (explications du processus en lien avec les tests et collecte des informations nécessaires)


Résultats obtenus et validation (une fois les tests finis, la phase de validation va officialiser les résultats et leur cohérence avec ce qui était attendu initialement)

Le cahier de recette doit vous permettre de mettre en place un plan d’action défini et clair pour aider les personnes en charge des tests de disposer des éléments et des informations nécessaires pour y parvenir. 


Par ailleurs, chez Yes We Dev nous accompagnons nos clients afin de leur donner toutes les cartes pour réussir leur projet, de la rédaction des premiers documents à la livraison finale du produit. Vous souhaitez nous faire part d’un projet ? C’est par ici.

Vous avez
un projet ?

Une question, un doute, un retour d'expérience ou un simple "coucou", nous lisons et répondons à tous vos messages. 

Contactez-nous

Nos derniers articles

Voir tous les articles